Le sens plutôt que la technique : l’importance de la vie familiale

Paru dans Les Plumes de LAIA n° 23, décembre 2013

 

Qu’est-ce qui détermine la réussite scolaire selon l’OCDE et les résultats de l’enquête internationale PISA, quel que soit le milieu familial ? Discuter avec son enfant, lui lire des histoires et lire avec lui ! C’est désormais officiel : vivre avec ses enfants favorise leur réussite académique !

Deux extraits significatifs de cette étude de 4 pages à lire sur Internet :

« Il est intéressant de noter que la relation avec la performance en compréhension de l’écrit varie en fonction du type d’activité parent-enfant. Par exemple, l’écart de performance en compréhension de l’écrit associé à l’engagement parental est plus important, en moyenne, lorsque les parents lisent un livre avec leur enfant, discutent avec ce dernier de ce qu’ils ont fait dans la journée ou lui racontent des histoires. En revanche, l’écart de score est moindre lorsque l’engagement parental prend la forme d’un jeu en rapport avec l’alphabet. »

« L’enquête PISA montre que d’autres activités parent-enfant, telles que “discuter de livres, de films ou de programmes de télévision”, (…) “prendre le repas principal à table avec [son] enfant” et “passer du temps simplement à parler avec [son] enfant”, sont également en corrélation avec une amélioration de la performance scolaire des élèves en compréhension de l’écrit. »

Claudia Renau

Périodique PISA à la loupe (éditions OCDE, 1er novembre 2011) : Réussite scolaire : comment les parents peuvent-ils aider leurs enfants ?

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.