Les apprentissages autonomes (le unschooling)

Dossier paru dans Les Plumes n° 43

Cela fait plus de dix ans que le magazine existe et, bien que nous ayons publié quelques témoignages et interviews sur le unschooling, c’est le premier dossier que nous consacrons à ce mode éducatif. Pourtant, c’est un sujet qui intéresse bon nombre de parents non scolarisants. Les apprentissages autonomes sont à la fois très attirants et très déstabilisants tant ils sont éloignés de la manière d’apprendre qui nous a été inculquée à l’école. Le système scolaire affirme que l’on ne s’instruit que par l’enseignement imposé selon une didactique extrinsèque alors que l’observation nous montre combien enfants et adolescents apprennent volontairement, par eux-mêmes et spontanément pour peu qu’on leur en donne l’occasion. C’est ce que les familles rapportent dans ce dossier. Elles présentent leur expérience et témoignent également de leur cheminement, pas toujours simple, vers la liberté d’apprendre. De ces récits, il ressort que l’enthousiasme est un moteur d’apprentissage puissant et que ce qui pourrait sembler pauvre pédagogiquement, comme une bande dessinée ou un jeu vidéo, peut se révéler être un excellent support de découvertes et de développement de compétences. Nous verrons également que les apprentissages autonomes ne se limitent pas aux années primaires : ils peuvent conduire au baccalauréat. En outre, le unschooling est plus qu’un mode d’instruction : il concerne plus globalement le vivre-ensemble. Son principe invite à déconstruire le modèle hiérarchique prédominant dans notre société selon lequel l’adulte sait ce qui est bon pour l’enfant, ce qu’il doit apprendre, quand et comment ; il invite à prendre en considération l’unicité de chaque individu dans sa manière d’être et d’apprendre afin de lui donner toutes les chances de s’épanouir et de devenir l’adulte responsable que la société attend de chacun.

 

Les apprentissages autonomes
Pour ouvrir ce dossier, nous vous proposons une présentation de ce qu’est le unschooling, ce qu’il n’est pas, ses difficultés et ses aspects positifs.
Définition […], La liberté, pas le laxisme […], Apprendre selon ses besoins […], Du parent à l’inspecteur : quand la confiance rencontre la défiance […], Remise en cause du schéma de domination […], Un choix éducatif enrichissant […].

Déscolarisation parentale
Après quelques années d’apprentissages ludiques, Marie-Émilie a vu échouer ses tentatives de formalisation. Sa fille est longtemps restée hermétique à la lecture et à l’écriture, ce qui ne l’empêchait ni de communiquer ni d’apprendre. Marie-Émilie s’est alors adaptée, observant sa fille et développant sa confiance en cette dernière.
Contrôle en vue : plaisir perdu ! […], De l’oral à l’écrit […], L’écrit précoce, un frein pour la spontanéité et la mémoire […], Une relation à redéfinir […], Vers la rescolarisation […].

J’apprends à mon rythme
Soledad, 12 ans, témoigne de la place importante qu’ont pris le jeu, le désir et le plaisir comme moteurs de ses apprentissages, notamment celui de la lecture.

À chacun sa façon d’apprendre
Maman de quatre enfants âgés de 1 3 à 4 ans, Sophie nous décrit comment chaque enfant apprend à lire à sa façon. Elle apprécie l’absence de journée type qui fait la richesse des apprentissages et regrette le rôle inhibiteur des contrôles annuels.
Le choix d’une méthode classique […], Un apprentissage tout en discrétion […], Apprendre au gré des déplacements […], Des enfants moteurs de leurs apprentissages […], L’effet néfaste des contrôles sur les apprentissages naturels […].

Apprentissage autonome de la lecture
Le fils de Cadine est entré dans la lecture lorsqu’il a eu besoin de communiquer par écrit. Elle explique les étapes de cet apprentissage, en s’appuyant notamment sur les réflexions de Jean-Pierre Lepri.
La lecture, naturellement […], Une introduction à la lecture par l’écriture […], Étape par étape […], La lecture théorisée […], Les outils pour écrire […], Vers la maîtrise de la langue écrite […], Comprendre l’écrit […], Apprendre dans l’enthousiasme […], Le rôle de l’entourage dans les apprentissages autonomes […] .

Ateliers et transmission orale
La fille de Deva apprend facilement lorsqu’elle apprécie un sujet. C’est au cours d’ateliers et auprès des personnes qui l’entourent qu’elle découvre de nombreux domaines et approfondit ses connaissances.

Jeux et maths !
Cadine nous livre un exemple d’apprentissage informel des mathématiques en décrivant comment son fils de 11 ans manipule les nombres en jouant à des jeux en ligne.
Compter, estimer, fractionner […], Un entraînement quotidien et passionnant […], Un bagage de connaissances sur mesure […], Formaliser les apprentissages ? […].

Apprentissage autonome jusqu’au baccalauréat
Décidée à reproduire l’école, mais à la maison, Rachelle a peu à peu changé de vision en discutant avec d’autres parents, en observant les tensions familiales que cela engendrait et en constatant que ses enfants n’avaient pas besoin de cela pour apprendre.
De l’école à la maison aux apprentissages autonomes […], Apprendre à écrire et à lire sans leçons […], Préparer un examen sans avoir jamais suivi aucun programme […].

Déscolariser parents et éducateurs
Bibliographie non exhaustive

Essais
À l’école de la vie, d’Alan Thomas et Harriet Pattison, chercheurs en éducation au Royaume-Uni (L’Instant Présent, 201 3)
Apprendre par soi-même, avec les autres, dans le monde – L’expérience du unschooling, de Mélissa Plavis, chercheuse française, doctorante en anthropologie (Le Hêtre Myriadis, 201 7)
Apprendre sans l’école – Des ressources pour agir et s’instruire, de John Caldwell Holt, pédagogue américain (L’Instant Présent, 201 4)
Entre autres… Les chemins des adultes pour libérer les enfants, de Thierry Pardo, docteur en éducation, et Bernard Collot, instituteur français (L’Instant Présent, 201 8)
Être et devenir – Faire confiance à l’apprentissage naturel des enfants, de Clara Bellar, réalisatrice française (L’Instant Présent, 201 7)
La fin de l’éducation ? Commencements…, de Jean-Pierre Lepri, inspecteur de l’Éducation nationale française, docteur en éducation et expert international (L’Instant Présent, 201 3)
L’apprentissage informel expliqué à mon inspecteur, de Claudia Renau, enseignante française et parent non scolarisant (L’Instant Présent, 201 2)
Les apprentissages autonomes – Comment les enfants s’instruisent sans enseignement, de John Caldwell Holt, pédagogue américain (L’Instant Présent, 201 4)
Libre d’apprendre – Cinq idées pour vivre le unschooling dans la joie, de Pam Laricchia, conférencière canadienne (Living Joyfully Enterprises, 201 4)
Libre pour apprendre – Libérons nos enfants pour qu’ils retrouvent le bonheur d’apprendre et la confiance en eux, de Peter Gray, psychologue et chercheur américain (Actes Sud Playbac, 2016)
Parents et éducateurs devant l’échec scolaire, de John Caldwell Holt, pédagogue américain (Casterman, 1 964)
S’évader de l’enfance, de John Caldwell Holt, pédagogue américain (Payot, 1 976 ; réédition L’Instant Présent, 201 5)
Une éducation sans école, de Thierry Pardo, docteur en éducation et chercheur associé à l’Université du Québec à Montréal (Écosociété, 201 7)
Une société sans école, d’Ivan Illich, philosophe (1 971 )

Témoignages
… et je ne suis jamais allé à l’école, d’André Stern, France (Actes Sud, 2011 )
Comme des invitées de marque, de Léandre Bergeron, Québec (Trois Pistoles, 2002 ; réédition Le Hêtre Myriadis, 201 8)

 

 

Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.