Si j’avais su…

Dossier paru dans Les Plumes n° 37

L’instruction en famille est un terrain d’expériences et de nouveautés au quotidien. Chaque famille tâtonne et invente sa propre aventure au fur et à mesure et, surtout, sur mesure. Tous les parents qui envisagent ce mode éducatif sont avides de témoignages de la part de ceux qui se sont déjà lancés dans ce choix hors norme. Les familles non scolarisantes s’entraident volontiers en partageant leur vécu et leurs astuces, ce qui fonctionne ou ne fonctionne pas chez elles, que ce soit d’un point de vue pédagogique ou plus généralement pour le vivre ensemble. Et, peu à peu, les doutes des premiers mois s’effacent pour faire place à la confiance, en soi et en ses enfants. Les années passant, des certitudes se dessinent. Que l’instruction en famille dure quelques années ou toute la scolarité – ou non-scolarité ! –, les expériences sont riches d’enseignements et pas uniquement pour les enfants ! À travers ce dossier, nous vous proposons de découvrir des aspects positifs et négatifs de l’instruction à domicile, des enthousiasmes et des regrets. Au fil des témoignages, vous lirez ce qui fait le bonheur des familles et ce qui rend leur chemin plus difficile. Ce sont autant de pistes pour envisager des solutions à vos propres questionnements, contourner les difficultés ou bien approfondir votre réflexion. Si c’était à refaire, certains s’y prendraient différemment, mais tous opteraient à nouveau pour l’instruction en famille.


Rétrospective

Nous avons demandé à Kristin, fondatrice des Plumes, de revenir sur ses années d’instruction en famille et de se prêter au jeu du « Si j’avais su ».
Des enfants aujourd’hui adultes […], Notre instruction au quotidien […], Une dernière année en lycée […], Les écrans […], Des contrôleurs obtus et ineptes […], Des années au foyer mises à profit […], Une enfance buissonnière […], Des peurs limitantes […], A chacun sa route […].

Un choix libérateur
Après une expérience scolaire malheureuse, Gaëlle a découvert que l’école n’était pas obligatoire et offert à ses enfants de vivre un temps sans école. Ainsi, chacun a pu se retrouver et redevenir maître de sa vie.
Difficultés à l’école […], L’instruction en famille pour être soi […].

Une route ardue mais émancipatrice
L’instruction en famille oblige à se remettre en question et à réfléchir à son comportement, à ses attentes. Camille nous dit pourquoi elle préfère néanmoins suivre ce chemin parfois difficile.
Les préparatifs […], L’instruction au gré des voyages […].

Des avantages, un inconvénient
Tout en listant les nombreux bienfaits de l’instruction en famille sur ses enfants, Isabelle déplore la pression qu’exercent sur la famille les contrôles pédagogiques annuels.

Nul besoin d’être parfaite
C’est en misant sur la bienveillance plutôt que la perfection qu’Odile a trouvé en elle la confiance nécessaire pour déscolariser ses enfants, aujourd’hui jeunes adultes. Un agréable sentiment de liberté a accompagné ces 17 années d’instruction en famille.
La pression scolaire dès l’école maternelle […], Le déclic vers la déscolarisation […].

Accueillir en toute quiétude
Avec le recul, Aurélie se dit qu’elle aurait pu vivre l’instruction en famille avec plus de légèreté, plus de douceur et moins de doutes. Cette période s’est achevée avec la scolarisation des enfants, mais ces années sans école ont permis à chacun de ses fils de s’affirmer et de trouver sa voie.
Confiance et indulgence […], Un tremplin vers l’avenir […].

L’instruction en famille, ça ne laisse pas indifférent !
Vanessa nous confie avec enthousiasme les joies et les difficultés qu’elle a connues avec l’instruction en famille.
Du négatif et du positif […], Un vécu scolaire très difficile […], Une expérience en famille passionnante […], Une perception de la vie transformée […], Un choix éducatif fort […], La responsabilité de chacun […].

Être bien préparé
L’instruction en famille a été une période difficile pour Nathalie : le manque d’informations, de confiance en elle et de disponibilité a mené à la scolarisation après un an et demi d’enseignement à domicile.
L’importance de la confiance en soi […], Un équilibre difficile à trouver […].

Vers de nouveaux horizons
En optant pour l’instruction en famille, Christine est devenue exploratrice : elle est partie à la découverte d’elle-même et de la diversité pédagogique. La responsabilité, d’abord effrayante, s’est mue en confiance au fil du voyage.
Mieux se connaître pour mieux vivre […], Tant de possibilités […].

Être l’artisan de son bonheur
Chez Karine, l’instruction en famille a été à l’origine de nombreuses réflexions et réorganisations familiales pour faire de chaque jour un moment agréable.
Réflexions pour un quotidien harmonieux […], Une vie savoureuse […].

 

Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.